Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/29/d288350998/htdocs/cd351/libraries/cms/application/cms.php on line 464
Aménagement du territoire

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/29/d288350998/htdocs/cd351/plugins/system/jat3/jat3/core/menu/base.class.php on line 178

Aménagement du territoire

Mettre en oeuvre une fabrique de projet développement social et culture dans son territoire

A la suite de la rencontre de Suze-la-rousse, l'Andass et Culture et Départements, avec le soutien de l'Assemblée des Départements de France et l'apport de C Factuel CULTURESOCIAL-photo vous proposent en image de revenir sur les enjeux d'une démarche croisée développement social et action culturelle et artistique. Pour y arriver, mettez en oeuvre une "petite fabrique de projet" avec le soutien des deux associations nationales dans votre territoire, afin de fédérer une communauté, vous donner les moyens de convaincre, disposer des outils et des financements nécessaires. Rejoignez-nous !

Vers une territorialisation des politiques culturelles départementales ? Une enquête expresse de Culture et Départements

A la suite de la rencontre d'Arras de l’hiver 2013, consacrée aux recompositions territoriales françaises (lire le compte rendu des ateliers), Culture et Départements a mené à l’automne dernier une enquête expresse sur les processus de territorialisation mis en œuvre par les Départements dans le domaine culturel. L’enquête menée par Valérie Painthiaux, Directrice de Projet au Pôle des Réussites Citoyennes du Conseil général du Pas-de-Calais et administratrice de Culture et Départements a été publiée dans la Revue de l’Observatoire de cet hiver (télécharger l’article).

L'enquête fait apparaître qu’un processus de territorialisation de nos politiques culturelles départementales a bien débuté. Plus de la moitié des Départements ayant répondu l’ont en effet engagé, et ce de manière globale pour 21%, les Conseils généraux restants faisant état d’une territorialisation partielle ou nulle. Pour autant, cette démarche est encore bien limitée : seuls 1/3

Lire la suite...

Coopération publique et recompositions territoriales : la restitution de la Petite Fabrique d'Arras

Dans un contexte politique et financier qui favorise parfois la concurrence entre collectivités, les Départements sont des intercesseurs potentielles car ils jouent historiquement un rôle pivot dans l’aménagement et l’accompagnement des territoires de proximité. Or, arts et culture(s) constituent un espace public privilégié de l’implication citoyenne et sociale des personnes qui habitent les territoires.

Il était donc naturel que Culture et Départements consacre une de ses « petites Fabriques» de l'année 2013 aux recompositions territoriales en jeu et à la nécessaire coopération publique qu'elle devrait générer. Un séminaire collaboratif, les 30 janvier et 1er février 2013, qui a été rendu possible grâce à l'ardente coopération du Conseil général du Pas-de-Calais

Lire la suite...

La saison culturelle départementale du Doubs

Le Conseil général du Doubs a mis en oeuvre un dispositif (critères téléchargeables ici même) de saison culturelle départementale.

Via ce dispositif qui entre dans sa huitième année (consulter la plaquette de saison), le Département soutient la diffusion culturelle en milieu rural et relie deux objectifs : favoriser l’accès à la culture pour tous et développer la création artistique. 55 communes accueillent ainsi 65 spectacles répartis sur l’ensemble du territoire. Avec 2 éléments renforcés cette année, une programmation jeune public plus affirmée et la création d'un label "jeune création 25" qui doit permettre de favoriser l'émergence de nouvelles et jeunes compagnies.

Plus de renseignements : saison.culturelle@doubs.fr

De l'art pour une autre campagne

Comment la culture peut-elle réinterroger le développement des territoires ruraux, contribuer à leur attractivité, au maintien et à l'accueil de nouvelles populations ? Soucieux de croiser et de transmettre son expérience de développement territorial rural, IPAMAC (Association Inter-Parcs Massif Central qui lie 9 Parcs Naturels Régionaux et un Parc National du Massif central) vient de publier le résultat de deux ans d’études sur la présence artistique territoriale comme moteur de cohésion sociale.

Culture et Départements, le Collectif Ville-Campagne, le Réseau Culture Europe, l’Ufisc, le Réseau 21 et la Fédération des Parcs Naturels Régionaux ont été associés à ce programme de séminaires, en parallèle des projets culturels "Parcs en Résidence" et "Vivre ensemble à la campagne", et à la publication qui en découle composée de plus de 40 projets artistiques dont quatre ont été analysés finement par une équipe de sociologues et politologues.

Ce livret DVD, "boite à outils" d'une grande richesse, est une véritable ressource

Lire la suite...

Le bonheur est-il dans le pré ?

Pour mieux comprendre les problématiques d’un monde rural en pleine mutation et inventer des modalités pertinentes de présence artistique, HorsLesMurs et Chalon dans la rue ont convié des représentants de collectivités - élus, directeurs d’affaires culturelles, coordinateurs de projets - et des artistes dans l’espace public à se rencontrer et se raconter dans du dernier ChalonBrunchstorming les 20 et 21 juillet derniers.
Culture et Départements était invité à ce chantier  « Artistes en milieu rural » à la suite de son implication au sein d'Ipamac et de ses contributions à la recherche sur "la culture facteur de cohésion sociale dans les territoires ruraux". Télécharger le compte rendu Hors les Murs.

Diagnostic territorial du cirque contemporain dans la métropole bordelaise

Sous l'égide de Territoires de Cirque dans le cadre de "Cirque en campagne, les 10 propositions", la Mission Urbanité Culture(s) de la Communauté Urbaine de Bordeaux, l'Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel (iddac33), agence culturelle du Conseil général de la Gironde, l'Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA) et la Ville de Bègles ont engagé une étude pour un diagnostic territorial du cirque contemporain dans l'agglomération bordelaise.
Cette étude avait pour objectifs d'établir un état des lieux de la diffusion / création / formation du cirque dans l'agglomération de Bordeaux, en l'élargissant aux communes et différents territoires girondins déjà fortement impliqués (cf l'étude d'Helga Sobota pour Culture et Départements), de mesurer l'implication de ces actions dans les politiques publiques de la culture des collectivités locales concernées et de l'Etat. La finalité était de proposer un ou plusieurs schéma(s) d'orientation à l'échelle communautaire afin de permettre structuration et développement concerté  des propositions circassiennes sous chapiteau et en salles afin d'aider à l'élaboration d'une stratégie d'accompagnement des politiques publiques dans un territoire finalement peu traversé historiquement par des initiatives circassiennes mais dont les actions depuis une dizaine d'années soulèvent le besoin de structuration et de coopération.
L'étude a été rendu à Bègles le 11 octobre dernier et sera présentée dans le cadre de Circa à Auch le mardi 30 avril prochain à 17h30. Télécharger la synthèse.

La culture, facteur de cohésion sociale dans les territoires ruraux

Depuis 2006, neuf Parcs Naturels Régionaux et un Parc National du Massif central, regroupés au sein d’IPAMAC (Association Inter-Parcs Massif Central), se mobilisent autour des politiques d’accueil et de développement territorial rural avec comme moteur, résidences et créations artistiques en lien étroit avec les personnes qui habitent leurs territoires. Soucieux de croiser leur initiative avec d’autres en France et en Europe, l’Ipamac, avec le soutien du Collectif Ville-Campagne, a mis en œuvre un comité de pilotage composé des différents acteurs fédérés qui œuvrent à cette thématique parmi lesquels le Réseau Culture Europe, l’Ufisc, le Réseau 21, la Fédération des Parcs Naturels Régionaux, et bien évidemment Culture et Départements.

La première étape, avant le rendu d’une étude confiée au sociologue Vincent Guillon en novembre prochain, a été un séminaire de travail partagé dans le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy qui questionnait la place et l’impact de la culture, le rôle et le besoin de présence artistique, dans le développement des territoires ruraux. Il est vrai que l’arrivée de nouvelles populations est un enjeu fort

Lire la suite...

Flash

PROFIL CHARGÉ(E) DE MISSION ORGANISATION DES ASSISES 2019

La FNADAC recherche un(e) chargé(e) de mission auto entrepreneur en capacité d’accompagner le montage de ses rencontres professionnelles en termes administratif et communicationnel.

Un contrat pour les missions suivantes serait proposé :

Contrat forfaitaire de janvier à novembre 2019 : préparation des Assises nationales des DAC – Rennes, 10 et 11 octobre 2019.

Assurer le suivi du montage des 5ème Assises Nationales des DAC organisées par la FNADAC en lien avec la Présidente de la FNADAC et en partenariat avec le groupe technique en charge de l’aspect logistique et technique basé en Bretagne, avec le groupe de pilotage composé de membres du CA de la FNADAC (Paris) et l’Observatoire des Politiques Culturelles (Grenoble).

Lieu des assises : Rennes, octobre 2019. Les dernières Assises nationales de DAC ont réuni plus de 500 participants en 2017.

Détails des missions :

* Le ou la chargée de mission aura en charge la gestion administrative et en partie technique des rencontres :

- interface administrative avec les intervenants (réservation des billets de transports, hôtels, taxis…).

- recherche de prestataires / éventuellement demande de devis, suivi prestataires (lieux, traiteurs, prestataires techniques / logistiques) en lien direct avec le groupe technique.

- prévoir et organiser la présence des différents intervenants en lien avec nos partenaires

- gestion opérationnelle des partenariats

- présence terrain lors de la manifestation (accueil, émargement, signalétique…), participation au suivi et mise en place des dispositifs logistiques

- coordonner le recueil de la « matière » utile au déroulé des assises (supports numériques et papiers…), veille documentaire autour des politiques publiques, relevé de bonnes pratiques, recueil des éléments des associations adhérentes.

- constitution d’un serveur accessible aux membres du comité de pilotage dès 2019 et archivage systématique des documents et du travail produits pour constitution d’une base de savoirs faire et d’archives en vue des prochaines éditions.

- A l’issue des Assises, rédaction du bilan, analyse de la fréquentation et coordination de la réalisation d’actes papiers ou numériques.

  • Le ou la chargée de mission participera également à la construction du contenu et des modalités interactives de fonctionnement des Assises. Sur ce dernier point en particulier, il pourra avoir une fonction d’éclaireur et de veille afin de renseigner le comité de pilotage sur des modalités d’animations innovantes.
  • Le ou la chargé(e) de mission aura en charge la partie communication de l’événement :

- relations publiques

- coordination des invitations et réservations

- conception, rédaction et diffusion du dossier de presse et des communiqués de presse en lien direct avec le comité de pilotage. Couverture médiatique de l’événement.

- coordination de tous les supports de communication - travail au développement des outils numériques : alimentation, mise à jour du site internet et mise en place et suivi d’une stratégie sur les réseaux sociaux, diffusion de l’information.

  • Le ou la chargée de de mission pourra aussi se voir attribuer des taches relevant de la vie courante de la fédération : préparation de CA, comptes rendus, organisation de rendez-vous.

Sur ce dernier point, dans le cadre de la professionnalisation de la fédération, le chargé de mission pourra se voir proposer une prolongation de son contrat au-delà de la date des assises afin d’aider la fédération dans sa structuration (missions de secrétariat, communication, recherche de partenariat, animation de la vie de la fédération, organisation de rencontres, etc).

La mise en œuvre des missions sera réalisée en lien direct avec le Président de la FNADAC et le comité de pilotage des rencontres professionnelles de l’association.

Compétences attendues :

- Aisance rédactionnelle

- maîtrise de l’outil informatique

- bonne connaissance des réseaux sociaux et du web

- assistance au montage et à la gestion de projet

- élaboration de dossiers de demandes de sponsoring et subventions

Savoir-faire :

  • Grande autonomie dans le travail
  • Anticipation
  • Capacité à alerter et rendre compte
  • Capacité à mener un projet dans un délai contraint
  • Initiative, réactivité et sens des priorités

Savoir être :

- fortes compétences relationnelles

- Capacité à fédérer et à gérer la multiplicité de partenaires et les différents niveaux d’information des partenaires et groupes de travail.

- diplomatie

Présence physique : 

Participation au comité de pilotage des assises, quelques CA de la FNADAC (Paris), présence lors des événements (frais de déplacement prise en charge en sus)

Condition de rémunération : auto entrepreneur sur forfait global payable au mois

11 mois de contrat forfaitaire payables sur factures réglementaires.

Critère de choix du candidat par la FNADAC : compétences/expérience/ montant forfaitaire proposé sur devis

DATE LIMITE DES CANDIDATURES : 10 DECEMBRE 2018

Les candidatures sont à envoyer par mail aux deux adresses mails suivantes : deborah.copel@gmail.com

et carole.ziem@gmail.com avant le 11 décembre. Des entretiens auront lieu à Paris le 13 décembre (la date sera confirmée directement aux candidats retenus).

Vous êtes ici : Accueil Aménagement du territoire